DONJON
DONJON

PERFORMANCE IMAGE ET MUSIQUE AVEC JEAN-MICHEL DUMAS ET VINCENT GOUDARD

Donjon est une performance image et musique au cours de laquelle les artistes déconstruisent joyeusement une sélection d’objets appartenant à la culture populaire et en particulier des machines audiovisuelles : tourne-disques, radios, ordinateurs, instruments de musique, téléphones, fax, caméras mais aussi voitures de course, blenders à cocktail, poulets de batterie et autres accessoires de la vie domestique et fantasmatique, anciens ou récents... Tous ces objets de consommation sont représentés en animation 3D et projetés sur un grand écran situé en fond de scène. La performance consiste à mettre en dysfonctionnement ces objets, à leur faire subir des accidents, des pannes ou contorsions sonores et visuels. Grâce à des interfaces très spéciales dont l’esthétique est empruntée à l’univers des jeux d’arcade des années 80 (panels recyclés de bornes de jeux comme Astéroïds, Gravitar, Missile Command ou autre Space Duel), les deux joueurs interagissent avec les objets 3D et sonores, qu’ils manipulent parfois de manière croisée, le son contrôlant certains paramètres de l’image et inversement. Les objets sont représentés en 3D minimale. Ce parti pris de style très graphique permet d’explorer avec humour tous les modes d’affichage en vigueur dans les logiciels de modélisation (mode filaire, solide ou à facettes), et de révéler ainsi l’aspect intérieur autant qu’extérieur des objets. Ceux-ci sont parfois “pénétrés” en hyper-gros plan jusqu’à montrer que derrière une cloison, il n’y a souvent que du vide...

A force de rotations, aplatissements, démembrements, boucles et répétitions les protagonistes construisent/déconstruisent, génèrent et modulent un jeu entre image et musique qui se développe en un concert audiovisuel renouvelé à chaque présentation.

Une manière singulière de régler leur compte aux marchandises pléthoriques.

Cécile Babiole : conception de l’univers visuel, animation 3D, Jean-Michel Dumas : composition de l’univers sonore, Vincent Goudard : musique additionnelle et programmation, Renaud Rubiano : programmation, Soixante circuits et Mathieu Peyroulet Ghilini : interfaces.

Coproduction La Filature, Scène nationale, Mulhouse / les Ondes / MU / Arcadi . Avec la participation du Ministère de la Culture et de la Communication - Dicream. Avec le soutien de didascalie.net . La projet a bénéficié d’une résidence de création à l’Usine C, Montréal. Production déléguée : La Filature, Scène nationale, Mulhouse.

__

Vidéos de DONJON à TRANSMEDIALE (2 fev 2011) par Nina Wenhart : Guitars, Supermarket, Turntable, Computer, et aussi par Greymatterscales : Boombox.

__

Précédentes présentations : Festival Nemo 9 avril 2010 au 104 à Paris et le 14 avril au Cube à Issy-Les-Moulineaux, le 20 avril à La Filature à Mulhouse, Festival Elektra 7 mai 2010 à Montréal, 13 mai Festival Nuits Sonores au Palais de la Bourse à Lyon, Le Florida à Agen le 20 novembre 2010, Transmediale Festival 2 fevrier 2011, Festival Ososphère 12 février 2011.